Nuisances sonores

« La qualité de notre cadre de vie est l’affaire de tous ! »

nuisances-sonores-2

L’article 4 de l’arrêté préfectoral du 16 juin 1999 stipule que les travaux de bricolage ou de jardinage réalisés par les particuliers à l’aide d’outils ou d’appareils susceptibles de causer une gêne pour le voisinage en raison de leur intensité sonore, tels que les tondeuses à gazon à moteur thermique, perceuse, raboteuse ou scies mécaniques ne peuvent être effectués que :

  • jours ouvrables : de 8h30 à 12h et de 14h30 à 19h30
  • samedi : de 9h à 12h et de 15h à 19h
  • dimanche et jours fériés : de 10h à 12h

Pour les riverains, le bruit peut, dans certaines circonstances, occasionner
des nuisances sonores. Vivre Ensemble, c’est avant tout savoir se respecter
entre voisins. Voici quelques règles élémentaires pour entretenir des
relations de bon voisinage.


 Envie de faire la fête ? Pensons à prévenir les voisins et la police municipale.

 Déposer son verre dans les containers prévus à cet effet, c’est bien ! Le faire entre 8h30 et 19h30, moteur arrêté, c’est mieux !

 Quand je coupe mon moteur devant un commerce, j’économise du carburant, je pollue moins et je respecte le voisinage !

 Pensons à installer, utiliser et entretenir nos climatiseurs, pompe de filtration de piscine, etc… de façon à ne pas occasionner de nuisances sonores pour les riverains.

 Ne faisons pas pétarader les motos la nuit.

 Soyons particulièrement vigilants la nuit, car tout bruit prend de l’amplitude.

 Pour les chiens qui aboient, envisageons un collier anti-aboiements.

chut-mise-en-volume-ichetkar