Stationnement/Circulation

« L’espace public est à tout le monde, partageons le ! »

STATIONNEMENT

CE QUE DIT LA LOI

Ne gênez pas la circulation stationnement-interdit
Le Code de la Route précise en outre qu’« il est interdit de gêner la circulation ou le stationnement des autres passagers en stationnant sur les trottoirs, les passages pour piétons, les pistes cyclables, les emplacements réservés aux pompiers, bus, police… » au risque d’être passible d’une contravention de 35 €. Pour des raisons de sécurité, il est également interdit de se garer à des endroits gênant la visibilité comme la proximité d’une intersection, d’un passage à niveau ou un virage…

Respectez les places pour personnes à mobilité réduite
Il est par ailleurs strictement interdit de se garer ou de s’arrêter même en restant au volant de son véhicule sur les places réservées aux personnes handicapées si vous n’êtes pas titulaire d’une carte GIG-GIC ou d’un carte européenne de stationnement.
Outre que vous encourrez une contravention, le respect de cette règle fait appel au sens civique de chacun.

CE QUE NOUS DEVONS NOUS DIRE

Vous vous garez sur les trottoirs ? Pensez aux personnes à mobilité réduite !

Pas le temps de trouver une place pour déposer Bibou à l’école ou devant la salle des fêtes ? Tant pis, le trottoir ou tout autre emplacement non autorisé mais pratique fera l’affaire… L’incivilité commence aussi par là !
Sans compter la gène pour la circulation (devant la salle des fêtes par exemple), avez-vous pensé par aux piétons âgés ou avec une poussette qui vont devoir descendre du trottoir et faire le tour de votre véhicule sur la route ?
pieton
L’accessibilité n’est pas qu’histoire de handicap : peuvent être durablement ou ponctuellement contraints à une mobilité réduite, par exemple, un ado avec une jambe dans le plâtre et obligé de se déplacer avec des béquilles, une personne malentendante ou malvoyante, une femme enceinte, un enfant qui sait tout juste marcher, etc.

Des efforts sont à réaliser sur la commune pour créer et élargir les trottoirs, les abaisser devant les passages piétons, éliminer la dangerosité de certains stationnements. Chacun doit participer à son niveau à rendre la vie plus accessible à tous !

 Ces recommandations doivent s’appliquer en priorité devant les équipements (pas de stationnement sur les trottoirs devant la salle des fêtes, les écoles…)

 Pensez également à couper vos moteurs, même lors de bref arrêts : « Quand je coupe mon moteur devant un commerce, un équipement, j’économise du carburant, je pollue moins et je respecte le voisinage ! »

CIRCULATION

En entrant dans le village, nous invitons les automobilistes à ralentir et respecter les limitations de vitesse pour la sécurité des petits et des grands
50km
La réduction des vitesses permet à la fois :

 une plus grande sécurité routière (savez-vous que passer de 50 à 30 km/h multiplie par 9 les chances de survie des piétons et cyclistes lors d’un accident ?)

 une réduction des nuisances sonores (bruit diminué de moitié) et de la pollution de l’air

 une diminution de la consommation de carburant

 une amélioration de la convivialité des espaces publics et du bien être des usagers

Saulonnaises, Saulonnais, soyons exemplaires et montrons la voie aux autres conducteurs !

vitesse